L'AFFICHE DE L'ANNEE

Notre soirée "carte blanche" était confié cette année à Franck Cheval, l'un des meilleurs représentants de la lutherie de guitares en France. C'est parmi les nombreux artistes pour lesquels il a oeuvré qu'il a choisi Patrice Jania, Steve Waring, Patrick Desaunay et Michael Jones.

Ces artistes d'horizon très divers ont permis de juger des exceptionnelles qualités acoustiques de leurs instruments.
Patrice Jania nous offrit ses compositions picking très originales et ses célèbres adaptations de chansons françaises (Cabrel, Goldman, etc...).
Suivirent Patrick Desaunay et son Folk débordant de musicalité, puis Steve Waring, avec ses standards repris par le public et ses instrumentaux très originaux.

Michael Jones conclut cette soirée dans une ambiance plus rock, avec des reprises énergiques et ses compositions dans la lignée de Jean-Jacques Goldman, dont il est le fidèle accompagnateur.

L'"open concert" débuta par un hommage à Chet Atkins avec notamment Christian Denoyelle et François Sciortino qui reprirent certains de ses standards, et Valérie Duchateau qui interpréta son "Carnaval de Venise" que Chet appréciait tout particulièrement.

Notre "coup de pouce" à Benoit Albert permit de découvrir ce jeune et talentueux guitariste classique, aux styles diversifiés et à l'interprétation tout en finesse en en maîtrise.

Puis Vincent Absil mobilisa le public avec son Country-Rock puissant et engagé, et son humour ravageur...

Todd Hallawell est l'un des meilleurs représentants de l'incroyable vivier de guitaristes fingerstyle talentueux que possèdent les USA. Son jeu, tout en finesse et en sensibilité conquit le public.

Quant à Thom Bresh, il assura un show "à l'américaine" servant de prétexte à l'interprétation d'un picking plus traditionnel, mais toujours aussi efficace et apprécié. Un bonhomme d'un sacré charisme...

La réunion de l'un des plus grands auteurs de chansons françaises, Maxime Leforestier et de guitaristes aussi réputés que Jean-Félix Lalanne, Michel Haumont et Manu Galvin a tenu toutes ses promesses: arrangements 24 carats, interprétation sensible et sans faille, technique maîtrisée pour servir les sentiments...

Les standards de Maxime ainsi revisités dans une apparente sobriété leur ont donné une dimension délectable et majestueuse...

Si nous regrettons que Maxime n'ait pas pu rester plus longtemps parmi nous, ses trois guitaristes, le lendemain du concert et malgré un emploi du temps des plus serrés, n'ont pu résister à admirer quelques modèles de guitares sur le Salon...

  • Vincent Absil
  • Benoit Albert
  • Thom Bresh
  • Christian Denoyelle
  • Valérie Duchateau
  • Manu Galvin
  • Todd Hallawell
  • Michel Haumont
  • Jean-Félix Lalanne
  • Maxime Leforestier
  • François Sciortino

Maxime Leforestier


Thom Bresh


Todd Hallawell