Lorsque l’on a vu son “concert” au “Hellfest From Home” de cette année (disponible normalement encore sur ARTE Concert) confortablement installé dans nos canapés, et après avoir fait tomber le plateau de chips et de bières, on s'est dit : “WAHOUUUU ! ”. 

Après sa propulsion sur Youtube au début des années 2010, Laura et son groupe a multiplié les concerts en même temps que ses vues. Avec déjà deux albums à son actif, la guitariste confirme qu’elle fait bien partie de l’élite française. Un gros potentiel musical et vocal qui n’a pas fini d’exploser sur les scènes du monde entier : “Fire fire” à Issoudun !!



 

Les filles et la guitare sont le Saint Graal du Rock. Peut-on vraiment imaginer plus cool que Joan Jett, The Runaways, ou Suzi Quatro, pour ne citer qu'elles ?

Quoi de plus badass et Rock’n’Roll qu'une jolie nana jouant de la guitare comme une déesse, démolissant les clichés d'un monde de mecs, à coups de gros riffs, solos puissants et refrains entêtants ?


S'inscrivant directement dans cette tradition, il est temps de faire place à Laura Cox !


Moitié française, moitié anglaise, mais 100% Rock’n’Roll ! 

Laura écoute du Rock depuis sa naissance, mais c'est à l'adolescence qu'elle décide de commencer la guitare et de consacrer la majeure partie de son temps à sa nouvelle passion, tout en continuant ses études.

Elle commence à prendre des cours à 14 ans et la motivation étant là, les progrès se font rapidement sentir. 

Quelques années plus tard, elle décide de partager ses prouesses avec le monde entier sur Youtube, pour récolter les avis de passionnés et se fixer de nouveaux challenges. Laura compte maintenant plus de 390 000 abonnés et 90 millions de vues sur sa chaîne.


En 2010, elle rencontre Mathieu Albiac, lui aussi guitariste. C'est suite à cette fusion que le groupe voit le jour quelques années plus tard.

Leur premier album « Hard Blues Shot » (2017), hisse Laura au rang de guitariste/chanteuse Rock incontournable en France. Cet album se vend à 10 000 exemplaires en France, en seulement quelques mois.


Deux ans plus tard, après des centaines de concerts à travers l'Europe, dans des salles et festivals de renom, Laura Cox revient avec son deuxième album « Burning Bright » . Enregistré aux légendaires Studios ICP avec son groupe, et masterisé par le grand Howie Weinberg (Aerosmith, Oasis, The White Stripes), « Burning Bright » nous livre 10 bombes Rock, mêlant, selon les titres, Blues, Classic Rock, et Hard Rock.


Le dénominateur commun de ces 10 titres ? L'immense talent de Laura Cox à composer et interpréter des chansons explosives et entêtantes dès la première écoute.


Be ready to burn bright !




Crédit photo : Christophe Crenel











Ce concert est coréalisé avec le