Une occasion de jouer ensemble, ça ne se refuse pas!... » C’est ce que se sont dit nos amis et non moins joyeux compères Claude Engel et Jean-Pierre Bucolo...
« Et si on faisait appel à nos amis Didier Joubert (drums), Marc Perier (bass) et Slim Batteux (claviers)? »
Comme tout ce petit monde a été enthousiaste sur le projet, il ne restait plus qu’à le mettre à exécution...C’est ce qu’ils feront à Issoudun!...
Des compositions originales créées pour l’occasion et quelques reprises dans la tradition d’une musique rock 50’s, voire Western swing ou autres bluesailleries!.

 Claude Engel est né au 20e siècle, à Paris.
Son apprentissage musical coïncide presque immédiatement avec ses débuts sur scène puisqu'il joue dès 1960, à titre de guitariste, au sein de l'orchestre de variétés dirigé par son père.
Au cours des huit années pendant lesquelles il se familiarise ainsi avec plusieurs facettes de la musique populaire, il poursuit en parallèle des études au Conservatoire musical de Tours.
En 1968 débute pour lui une carrière multiforme où se côtoient, comme dans une extraordinaire polyphonie, son écriture pour la guitare classique, sa passion pour la musique rock, les innombrables sessions d'enregistrements en studio auxquelles il apporte sa contribution guitaristique ainsi que son implication musicale dans le monde de la publicité et du dessin animé, sans oublier les trois albums et les nombreux spectacles où, tour à tour seul et en compagnie d'autres artistes, il laisse libre cours à ses talents de compositeur, de guitariste, voire de chanteur .
Jusqu'au début des années 2000, il a composé la quasi totalité des chansons de Richard Gotainer…
De Charles Aznavour à Serge Gainsbourg en passant par Vladimir Cosma, Larry Carlton, Robben Ford, Francis Cabrel, Jean-Jacques Goldman, Sid Vicious (Sex Pistols), Astor Piazzolla et Herbie Hancock, on ne compte plus les artistes de premier plan, en Europe tout comme dans les Amériques, qui ont un jour apprécié la collaboration de Claude Engel.
En 1979, il participait à l'enregistrement de Starmania dans sa version originale. En 1986, il composait La fugue du petit Poucet , conte musical inspiré d'une nouvelle de Michel Tournier et interprété notamment par Renaud, Jacques Higelin, Fabienne Thibault, Richard Gotainer et Alain Souchon.
En 1997, il acceptait la tâche d'écrire et d'enregistrer les parties de guitare de l'opéra Notre-Dame de Paris de Richard Cocciante.
Puis il collabora à d'autres comédies musicales dont Roméo et Juliette, Le petit prince , Cindy , Autant en emporte le vent, Les enfants du soleil ..." ( Sylvain Lemay - Les productions d'OZ ).

Jean-Pierre Bucolo dit « Titi » est un guitariste et compositeur français ayant travaillé notamment avec Francis Cabrel, Étienne Roda-Gil et Johnny Hallyday.
Il est également un des très proches collaborateurs du chanteur Renaud avec lequel il travaille depuis la sortie de Mistral gagnant en 1985 et pour lequel il a composé la plupart des musiques de l'album Boucan d'enfer (2002) dont le célèbre Manhattan-Kaboul. La chanson a été élue "Chanson originale de l'année" aux Victoires de la musique 2003 et "Chanson francophone de l'année" aux NRJ Music Awards 2003.
Né le 14 juin 1954, fils d'immigrés italiens, luthiers rue Keller dans le 11e arrondissement de Paris, Jean-Pierre Bucolo évolue très tôt dans la musique et sa carrière débute dans les années 1970 avec le groupe Blue Wamp dont il en sort un disque. Dans les années 1980, il travaille avec Didier Barbelivien et sort son premier album éponyme. Ensuite, il collabore avec de nombreux artistes français dont Francis Cabrel, Étienne Roda-Gil, Enzo Enzo et Johnny Hallyday.
En 1985, il joue et compose certaines musiques sur le disque de Renaud « Mistral gagnant ».
En 1991 sort son deuxième album « Château de cartes », avec notamment une chanson de Renaud, intitulée La vie en Bleu. À cette époque, il réalise également les arrangements sur différents disques de Johnny Hallyday ou Francis Cabrel.
Puis, « Titi » Bucolo et Renaud travaillent à nouveau ensemble pour l'album Marchand de cailloux de ce dernier.
En 1995, sort « Paradisio », son dernier album solo à ce jour.
Entre 1999 et 2001, Jean-Pierre Bucolo suit Renaud sur une tournée de près de 200 dates : Une guitare, un piano et Renaud. À leur retour, accompagnés d'Alain Lanty, les deux amis se réunissent pour l'écriture de « Boucan d'enfer », l'album de la résurrection pour Renaud, sorti en mai 2002. S'ensuit la Tournée d'enfer, tournée d'environ 200 dates pour laquelle Jean-Pierre Bucolo est guitariste, arrangeur et chef d'orchestre.
En 2006, il a signé plusieurs musiques de l'album Rouge Sang de Renaud, puis en 2007, il a accompagné Renaud dans la Tournée Rouge Sang.
En 2010, il co-produit et joue sur l'album Sixteen Times de June & Lula.
Le 24 novembre 2014, lui est décerné le Grand Prix de la SACEM, catégorie Grand Prix de la chanson française, créateur-interprète, lors d'une cérémonie qui eut lieu à l'Olympia à Paris.