Sirius est un duo de guitares acoustiques.
Cette formation a fait le choix authentique d'être uniquement instrumentale afin de mettre en exergue les infinies possibilités de la guitare.
Son répertoire prend ses racines dans une influence latine en intégrant de la guitare percussive.
Il est uniquement constitué de compositions.
Les techniques de jeux se veulent pointues et Sirius éprouve un malin plaisir à jongler avec.
Les lignes mélodiques suscitent l'imaginaire par des enchaînements aussi subtils qu'inattendus, alternant les rythmes dans une énergie résolument positive et optimiste.
Originalité, découverte, surprise, émotion et technicité sont les maîtres mots de ce duo étonnant et
détonant, qualifié de virtuose par la critique.
Le projet Sirius a réellement démarré en 2017 avec la réalisation d'une maquette « Influence » qui a permis d'évoluer des bars aux premiers festivals.
Après une soixantaine de concerts, décembre 2018 a vu naître le premier album en autoproduction au
Studio Adjololo enregistré par Antoine LIVENAIS.
Par ailleurs, Sirius a fait le choix volontaire du statut d'auto-entrepreneur afin de se consacrer à la qualité des prestations plutôt qu'à la quantité.
C'est un choix original et surprenant qui permet à Sirius de garder son indépendance et son authenticité afin de se donner les moyens d'explorer au maximum son choix musical tout en permettant une meilleure accessibilité financière pour ses prestataires.

Biographie :
Angélina :
Très jeune, elle a eu l'expérience de prestations amateurs avec des reprises chantées.
Sa rencontre avec Adrien a été un virage dans sa culture musicale en découvrant le groupe « Rodrigo y Gabriela ».
Pour l'anecdote, c'est suite à un concert de ces derniers qu’Angélina a eu une véritable révélation qui a débouché sur un travail soutenu en autodidacte s'inspirant des techniques de Gabriela.
Adrien :
Il pratique la guitare avec passion depuis l'âge de 14 ans par des cours particuliers.
En parallèle, il travaille en autodidacte sur des styles de musiques plus extrêmes.
A l'âge de 18 ans, il cumule déjà une centaine de concerts par l'intermédiaire de deux projets qui touchent aux registres du hard rock et du métal.
Puis, il intègre une formation professionnelle de musiques actuelles (L'IREM) pour une durée de 3 ans à Bordeaux.