Concert - vendredi 29 octobre 2010 - 20h30 - Centre Culturel Albert Camus

SANSEVERINO

et Trio ROSENBERG

 Sanseverino et le « Trio Rosenberg » en pincent pour le jazz manouche. Quel plaisir de pouvoir écouter et voir ces artistes réunis le temps d'une soirée exceptionnelle.
Le trio hollandais de retour à Issoudun rencontre l'anticonformiste Sanseverino pour un concert qui ravira tout autant les mélomanes, les amateurs de jazz manouche, servis par les Rosenberg, que les spectateurs en attente des prestations scéniques et des bons mots de Sanseverino, le chanteur musicien.

*********

Stéphane Sanseverino, alias Sanseverino, est un chanteur français d'origine napolitaine, né à Paris le 9 octobre 1961.

Enfant, il parcourt le monde avec son père, papetier. En Europe de l'Est, il découvre la musique tzigane et notamment le jazz manouche, avant de devenir un admirateur inconditionnel de Django Reinhardt. Il apprend la guitare tout seul, en travaillant énormément.

« Révélation scène de l'année » aux Victoires de la musique en 2003.

Il a fait partie de nombreux groupes :
Les Voleurs De Poules (1992-99)
Dans l'Intérêt Des Familles
Doc Denat
Les Maris Jaloux.
Il a aussi fait partie du spectacle Achille Tonic avec Shirley et Dino.

Ses chansons entraînantes sont pleines d'humour décalé, sur des sujets aussi variés que les embouteillages, la cigarette ou encore la guerre.
Sanseverino s'amuse souvent à glisser des références musicales — généralement des standards de jazz — dans ses enregistrements.
Sur la chanson Mal ô mains sur le refrain à 2 min 24 on peut entendre le saxophone ténor jouer un court extrait de la musique du dessin animé Popeye.
Le thème instrumental de l'introduction à la chanson Rouge est très proche de la mélodie sur le refrain des Sénégalaises. Il s'agit d'une mélodie folklorique traditionnelle.
Pendant le solo de la chanson La Cigarette on peut entendre le piano jouer la mélodie du refrain de Blue Moon.

Le son de la guitare jouant les plans dans La Cigarette, et les paroles de cette chanson sont inspirés de Fume Cette Cigarette d' Eddy Mitchell.

Pendant la chanson Il se la pète une guitare acoustique joue la mélodie de Take the A train de Duke Ellington pendant le couplet à partir de 2 min 26.

Tout le thème de La Valse à Peggy sous-entend le thème de la musique de la série télévisée Mannix dont toute la chanson parle et qui est exposé juste aux dernières secondes.

Dans les chansons Les Embouteillages, il cite Claude Nougaro, Django Reinhardt et le groupe AC/DC dont il est a toujours été grand fan.

Une référence à la chanson Ta Katie t'a quitté de Bobby Lapointe est glissée dans Un ticket.

Parfois il fait des clins d'œils à ses propres clins d'œils : entre la chanson Frida et Le Swing du nul on peut entendre sur la même mélodie chantée en scat les noms des comédiens Bernard Blier et Jean-Pierre Darras. De même, sur ses trois premiers albums, il reprend le personnage d'André sur trois chansons qui n'ont pas de lien narratif mais plutôt un gimmick musical (ré mi fa mi ré la la la) en commun.

******

Le trio Rosenberg se compose des trois cousins Nonnie, Nous'che et Stochelo Rosenberg .
Tous trois jouent de la musique depuis leur enfance . Enfants, ils ont appris en écoutant et en regardant les membres de leur famille lors des fêtes et des rassemblements . Suite à la grande traditioon musicale gitane, ils ont appris à jouer par oreille, et en pratiquant sans relâche , en jouant les classiques encore et encore .

Aucun des trois sait lire ou écrire de la musique , mais ils n'en sont pas moins l'un des groupes de jazz d'aujourd'hui les plus impressionnants , et certainement le meilleur  quand il s'agit de " jazz manouche " .


La cohésion du trio , la force, la puissance et la précision des rythmes à couper le souffle de Nonnie, le tempo insaisissable Nous'che, la facilité avec laquelle la guitare Stochelo  chante et saute au dessus de cette section rythmique impressionnante , rend ce groupe tout à fait unique dans le monde de Jazz , à la fois dans leurs propres compositions, ou dans les classiques de Django. 

 ... C'était peut-être pour cela qu'ils ont été adoptés par le maestro Stéphane Grappelli , qui, après les avoir vu et entendu pour la première fois ,les a immédiatement invité à jouer avec lui, dans le monde entier , à travers l'Europe, et aussi pour célébrer son 85e anniversaire au Carnegie Hall de New York  ... Cette amitié prendra fin 'à la mort de Stéphane...

sites http://www.sanseverino.fr/      http://www.therosenbergtrio.com

Concert proposé par le Centre Culturel albert Camus