De la fraîcheur des compositions du guitariste Max Robin émerge un univers musical original, servi notamment par les talents de soliste de Mathilde Febrer (violon), « Une des grandes violonistes de jazz actuelles » (Didier Lockwood).

 
Après avoir enregistré ses premiers albums au début des années 90 et accompagné des figures de la guitare manouche com-me Angelo Debarre, Maurice Ferret ou Rodolphe Raffalli, Max Robin décide de reprendre la route en 2013 avec la violoniste Mathilde Febrer, rencontrée au début des années 2000. Peu après, la rencontre de la batteuse Elisabeth Keledjian scelle la naissance du projet, dont le nom renvoie, en forme de clin d’oeil, à un film célèbre de Claude Sautet (Max et les Ferrailleurs, 1971).
Musicalement, l’itinéraire musical de Max passe par Django, bien sûr, mais aussi Hendrix, Monk, René Thomas, Eddy Louiss, Philip Catherine et bien d’autres, qui ont marqué durablement son parcours.
Scénariste de l'intime, dialoguiste hors pair, le compositeur Max Robin embarque ses Fer-railleuses sur les chemins buissonniers d’un jazz sans frontières », écrit Benoît Merlin (Guitarist Acoustic).
Essentiellement constitué de compositions origina-les, le répertoire du groupe propose une musique ouverte au dialogue entre différents genres et styles musicaux (jazz, blues, rock, musiques du monde…), tout en revendiquant un ancrage européen par son instrumentation (violon, guitare). « Au total, une musique qui traverse les cloisons stylistiques au nom de l’universel désir de chanter, de swinguer, et d’improviser sur de belles compo-sitions originales », conclut le critique Xavier Prévost, pour décrire la musique du premier album du groupe (« Passage des soupirs »), paru en novembre 2016.
Depuis, la route du groupe a croisé celle du maître roumain du cymbalum Giani Lincan, ami de longue date de Max, pour un nouveau projet en cours.
Crédit photo : Didier Portal



Mathilde Febrer : violon

Elisabeth Keledjian : batterie

Antonio Licusati : contrebasse

Max Robin : guitare



Face Book Max et les Ferrailleuses