La guitare d’Antoine est un passeport pour le Brésil, la country music, la musique manouche, la chanson française, cette même guitare lui inspire ses compos, impros et arrangements.
Éclectique, il a toujours pratiqué divers styles avec des musiciens très différents, en concert tout comme pour l’animation.
Il joue et chante les standards du jazz ou ceux des musiques traditionnelles, corse notamment, qu’il aime « relooker ».
En 1993 Antoine Tatich et Luiz de Aquino créent ATLA (les initiales de leurs noms) pour monter un cours de guitare tous styles à Paris. La rencontre d’Antoine avec Romane en 1994 génère une collaboration qui fait muter l’association : elle devient une école de musique professionnelle.
Antoine jouera aussi avec Babik Reinhardt, Thomas Dutronc (AJT Guitar Trio, 2000- 2004).
Disciple de Marcel Dadi, il fait partie du quartet de guitares les Superpickers (P. Jania, B. Mursic et E. Gombart).
 



Crédit Franck Lantoine