C’est en pleine effervescence du courant folk en 1974 que Michel Haumont, alors âgé de 17ans, enregistre son premier disque, fruit des hootenannies du Centre américain et du folk club qu’il anime dans son lycée. Quatre autres albums suivront, jusqu’en 1983, révélant au public un talent singulier de guitariste acoustique. L’Olympia, avec John Renbourn et Planxty, consacre ce jeune compositeur français atypique qui publie simultanément sa méthode de guitare. Une année passée outre-manche avec son complice Jack Ada lui permet d’assurer une quarantaine de concert en compagnie de Ralph McTell.
Michel Haumont, créateur aguerri, diversifie ses activités. Pour un défilé de Thierry Mugler, il compose la Valse du Zénith. Il accompagne sur disque ou sur scène Philippe Chatel, Gilbert Lafaille, Véronique Rivière, Julien Clerc, Françis Lalanne, Patrick Bruel, Marie-Josée Vilar, Georges Moustaki, Pierre Barouh... Michel est désormais reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes français de guitare acoustique. Les tournées le conduisent au Japon, au Canada, en Pologne, en Autriche, en Tchécoslovaquie, en Allemagne, à Madagascar, etc.
Plus personnel, un voyage en système informatique midi ouvre de nouveaux horizons sonores au jeune compositeur. Cette expérience le marquera profondément, le conduisant à devenir arrangeur pour de nombreux artistes parmi lesquels Philippe Chatel, Gilbert Lafaille, ou Leny Escudero.
Avec son album, "Hall of fame", réalisé par Jean-Jacques Milteau, Michel Haumont n’est pas seulement revenu à un certain dépouillement : Il témoigne d’une époque et honore ses origines. Renbourn, Dadi, Watson, Travis, Atkins, Reed, .... Le musicien rend hommage à ces virtuoses mythiques de la guitare picking. largement inspiré du répertoire folk Nord américain, "Hall of fame", sorti en 1998, recrée le son live, très en vogue dans les années 60 et 70 chez ces guitaristes de folk. En 2003, il nous livre un album solo « Ma Guitare » produit et réalisé par Peter Finger, le célèbre guitariste allemand. Puis, c’est en duo avec Jean-Félix Lalanne qu’il nous propose un enregistrement « live » audio et vidéo capté en juillet 2007 à l’Archipel à Paris.
Instigateur des soirées « Paris Guitare Rendez-vous » qui réuniront pendant 3 saisons la fine fleur des guitaristes français et internationaux, tels que : John Renbourn, Don Ross, Angelo Debarre, Ian Melrose, Tim Sparks, Pierre Bensusan et bien d’autres.
Après deux années de tournée avec Maxime Le Forestier, il nous propose aujourd’hui un nouvel enregistrement « Michel Haumont & Co » constitué de rencontres avec ses « amis guitaristes » de toujours Jack Ada, Dan Ar Braz, Pierre Bensusan, Roland Dyens Peter Finger, Manu Galvin, Jean-Félix Lalanne, Solorazaf, Jacques Stotzem.
"En musique, il faut chercher un geste naturel, confie Michel Haumont, comme ces calligraphes chinois qui, à mesure qu’ils avancent dans leur art, recherchent le dépouillement... Cet idéal, je le cherche dans le toucher d’une guitare acoustique...
Avec le minimum, il ne reste que l’essentiel".
 











Crédit Pollert