JEAN BAPTISTE MARINO

SAMEDI 31 OCTOBRE & DIMANCHE 1er NOVEMBRE
Stage Flamenco
De 9h00 à 12h00
50 € - 80 €
MELI

Guitariste Flamenco sensible et passionné, Jean-Baptiste Marino a obtenu plusieurs premiers prix supérieurs de guitare.
Ses prouesses techniques ne sont en fait qu'une infime partie de ses insolentes facilités : il parvient à séduire le profane pour qui le genre est hermétique en le rendant populaire et accessible à tous .
Ses éclats de cordes font de lui un virtuose du genre. Il sait adapter avec brio la plus pure tradition flamenca faisant de lui l'une des valeurs montantes chez les plus grands de cet univers artistique.
C'est à partir de cet instant que tout s'enchaîne,; il participe à de nombreux enregistrements discographiques et accompagne les plus grands interprètes de chant et danse Flamencos notamment en Espagne et en France ( Antonio Malena, Marie del Mar Moreno, Ketama, Chano Lobato...) .
Jean-Baptiste Marino a également investit la musique de film en prêtant ses doigts à la bande originale du film "Gazon maudit " de Josiane Balasko.
Il signe la musique et la chorégraphie du Cid au théâtre de la Madeleine qui remporte un franc succès pendant six mois. Au japon, Jean-Baptiste se produit au "Flamenco" de Tokyo, lieu mythique du Flamenco.
Jean- Baptiste sort en 1999 son premier album instrumental,.
Dans cet album, Jean-Baptiste enflamme les rythmes et les profondeurs de l'âme flamenca par ses compositions originales et métissées.
Depuis quelques temps, Jean-Baptiste travaille au sein du groupe Jaleo ; d'une rencontre avec le guitariste Jazz Alain Winsberg va naître l'album Jaleo , aux accents de Flamenco, de jazz et de musique indienne.
A la croisée des chemins entre Andalousie, Camargue et Inde, Louis Winsberg exalte dans cet album l'essence même des rythmes : mélange flamenco, prière bouddhiste et instruments contemporains.
Huit pièces originales de Louis Winsberg aux influences multiples portées par les huit musiciens du groupe.
Un travail de création effectué en 2000 lors d'une résidence de deux mois au Phénix à Valenciennes.
En 2003, il consacre une grande partie de son temps à l'enregistrement de nouvelles compositions pour son nouveau CD :"A mi Vera" qui sort en 2004; Un retour aux sources aux intonations profondes et délicates. Entre force et sensualité, gravité et légèreté, il exprime, dans ce nouvel album, toute la richesse de l'Art Flamenco.

http://jeanbaptistemarino.com